La Page Orange

Forum sur Tokio Hotel
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dorothée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie Weasley
Humanoid
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33055
Age : 30
Ma localisation : Suburbia
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Dorothée   29/12/08, 11:34 am

Biographie



Les Débuts

Notre idole est née... euh, c'est bien indiscret... Bien sûr, Dorothée est éternellement jeune, mais une personne inconnue n'ayant qu'un très lointain rapport avec elle, Frédérique Hoschédé, vient au monde le 14 Juillet 1953. On peut dire que sa naissance se fait donc sous les fanfares !
Elle connaît une enfance paisible, entourée d'un père ingénieur, d'une mère femme au foyer et d'un frère, Jean-François. Toute la famille habite à Bourg-La-Reine, en banlieue parisienne.
La jeune Frédérique s'engage dans des études littéraires, se passionne pour le théâtre... et se fait remarquer un jour par Jacqueline Joubert, responsable du service jeunesse de l'ORTF, lors d'un concours inter-lycées. Dorothée est née : elle se retrouve propulsée à l'antenne en 1973 dans les Mercredi de la Jeunesse (en noir et blanc !) avec la marionnette Blablatus et même un certain Docteur Klein, vétérinaire de renom qui deviendra un ami fidèle de l'animatrice...
Elle anime ensuite les Visiteurs du Mercredi en 1975.

On la retrouve aussi co-présentatrice de l'émission Réponse à tout mais elle est finalement remerciée en juillet 1976 : "Vous n'êtes pas faite pour ce métier", lui aurait-on dit...
Dès lors, c'est la traversée du désert : elle enchaîne les petits boulots (animatrice en supermarché, secrétaire dans une société de robinetterie...), mais traîne encore régulièrement sur les plateaux de tournage... elle sera ainsi doublure lumière pour l'émission Les Rendez-vous du Dimanche de Michel Drucker... Une manière de garder un pied dans le "petit écran"...


Les Prémices du Succès

En mars 1977, suite à un casting, la revoici à l'antenne en tant que speakerine sur Antenne 2 : sa popularité ne cesse alors de croître. La consécration vient surtout à partir de 1978 avec la présentation de Récré A2, toujours sous la houlette de Jacqueline Joubert, avec Ariane Gil, William Leymergie et (déjà) Patrick Simpson-Jones. Programme emblématique de l'unité jeunesse d'A2 alors en plein essor, l'émission est un succès d'audience et Dorothée devient bientôt une vedette. Le réalisateur François Truffaut l'engage pour tourner dans L'Amour en fuite (1979) aux cotés de Jean-Pierre Léaud et Marie-France Pisier. Malgré un autre film de qualité, Pile ou face, de Robert Enrico (1980) où elle partage l'affiche avec Michel Serrault et Philippe Noiret, elle se consacre entièrement à la télévision. C'est alors qu'elle fait une rencontre décisive pour sa carrière : Jean-Luc Azoulay et Claude Berda, qui viennent de fonder une petite société, AB Productions, lui proposent de chanter...

Parmi ses premières interprétations, on retrouve des chansons populaires regroupées dans Dorothée et les Récréamis puis Le Jardin des chansons. Mais son premier album original est bien sur Dorothée au pays des Chansons en 1980 : le succès est tel qu'on en fait un spectacle.
Dès lors, AB Productions ne lâche plus sa "proie" : sous l'impulsion de Jean-Luc Azoulay (alias Jean-françois Porry, auteur de la quasi totalité de toutes ses chansons, flanqué de son compositeur et arrangeur fétiche Gérard Salesses) elle enchaîne les tubes : Rox et Rouky (1981), Hou ! la menteuse (1982), La chanson des Schtroumpfs (1983). Elle décroche toutes les récompenses : outre de nombreux disques d'or, elle remporte, en 1985, la Victoire de la Musique du meilleur album pour enfant et un Sept d'Or pour l'animation de Récré A2. Dorothée est une star, elle a supplanté Chantal Goya, qui, au milieu des années 80, subit de plein fouet le contre-coup de l'émission Le Jeu de la Vérité de Patrick Sabatier.


Le triomphe du Club Dorothée

Tout le monde se l'arrache, si bien qu'en avril 1987, lorsque TF1 est privatisée, Dorothée ne résiste pas à l'offre alléchante de Francis Bouygues, le nouveau patron de La Une : 21 heures de programmes jeunesse à partir d'une émission centrée autour d'elle et produite par ses amis du groupe AB Productions. Comme elle le souligne, il s'agit alors pour elle de passer à une autre étape de sa carrière. Mais pour sa "seconde maman" Jacqueline Joubert, c'est une trahison : Dorothée aurait vendu son âme à un gangster. (Azoulay ou Bouygues... à vous de choisir l'homme visé !) Partir sur une chaîne commerciale est un véritable affront qu'elle ne lui pardonnera pas.
Le Club Dorothée débute le 2 septembre 1987, et du jour au lendemain, le miracle se produit : l'audience des émissions jeunesse de TF1 qui était plutôt moribonde depuis plusieurs années (malgré des innovations comme Vitamine ou La Vie des Botes), décolle au-delà de toutes les attentes. Francis Bouygues peut se frotter les mains : les enfants délaissent l'institution qu'était Récré A2 qui s'éteint en juin 1988 et plébiscitent le Club Do, qui apporte à la chaîne de très confortables recettes publicitaires. Dès lors, TF1 lui octroie de nouvelles plages horaire : bientôt, Dorothée sera omniprésente à l'antenne : plus de 23H00 heures hebdomadaires de programmes et jusqu'à 40H00 pendant les vacances scolaires !

Encadrée par une équipe d'amis transfuges d'A2 (Ariane, Patrick et Corbier), son ami Jacky (qui présentait quelques mois plus tôt Vitamine sur TF1) et un orchestre, Les Musclés (création d'AB à l'origine pour les concerts de Do), Dorothée propose les premiers mois une programmation composée de rediffusions (Capitaine Flam, Candy, Goldorak...), mais innove dès 1988 avec de nombreuses séries japonaises à succès (Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque...), stimulée par la concurrence de La 5 qui elle-même diffuse en masse les nouveautés nippones.
Le Club Do devient également une formidable institution promotionnelle pour AB : Dorothée chante toujours avec succès (un album par an) et entame même des séries de concert à l'étranger. En 1990, elle triomphe à Shangai en Chine ! En France, outre le Zénith en 1988, elle remplit Bercy en 1990, 1992 (l'année faste... 300 000 spectateurs : sa plus grande série de concerts) , 1993 et 1994.
En décembre 1996, alors que les medias la considèrent finie, elle renouvelle l'exploit avec 180 000 spectateurs, quelque peu aidée par AB qui a vendu toutes les places à des comités d'entreprise.

Parallèlement à son émission, qui s'institutionnalise (réalisant plus de 50 % de part de marché le mercredi après-midi), elle lance aussi des programmes annexes :

Le Jacky Show, pour que Jacky renoue avec son passé d'animateur d'émission musicale (Les Enfants du Rock, Platine 45...). Mais cela tourne vite à la parodie... L'émission pratiqua même une étrange auto-dérision avec une marionnette de l'animateur rebaptisée Jacko dans le Jacko Shiw. Un titre très douteux...

Pas de Pitié pour les Croissants : Des sketchs kitsch dans des décors à deux sous très inspirés de l'époque Récré A2 qui se terminaient invariablement par la dernière chanson de Dorothée ou d'une star AB. Les premières années de nombreuses guest-stars de TF1 y participèrent.

Terre Attention Danger, émission de sensibilisation aux problèmes de la nature, avec l'éternel docteur Klein.
Le Club Sciences, avec les démonstrations scientifiques de l'expansif Michel Chevalet.

Le Club Plus, basée sur des interviews de vedettes (parfois non-AB !), qui se terminait chaque mercredi par la traditionnelle question de Dorothée à l'invité : "Te souviens-tu de ton premier baiser ?" Histoire d'enchainer directement avec la sitcom du même nom qui suivait...

Le Club Mini, une émission toute gentille le samedi matin, animée par Jacky et Ariane, pour prouver que Dorothée diffuse aussi des séries sans violence. (et contrer les programmes "premier âge" du service public...)

Des millions de copains, émission à vocation humanitaire programmée le dimanche avant 7 sur 7, dans un créneau très familial, et en association avec de nombreuses organisations caritatives.
La première émission eut lieu le 17 janvier 1993.

AB profite également du triomphe de l'émission TV pour lancer avec succès le Dorothée Magazine en septembre 1989, déclinaison "presse" du programme qui reprend en bande dessinée les séries fétiches et complimente les événements de l'émission. Il tire jusqu'à 150 000 exemplaires chaque semaine et se transforme judicieusement en D.Manga fin 1997, peu de temps après la fin du Club Do.
Enfin, pour conforter l'esprit "club", on lance la fameuse carte de membre du Club Dorothée, apparue en avril 1991. Les heureux possesseurs voyaient leur nom défiler lors du générique de fin le jour de leur anniversaire, et pouvaient aussi recevoir des cadeaux en étant tirés au sort lors du Bon numéro. Il y eut jusqu'à 700 000 membres (1997) !


Roxan De nombreuses mauvaises langues profitent de son succès pour affirmer que Dorothée vit comme une adolescente attardée. C'est archifaux. Bien sûr, elle aura vécu durant seize ans une grande histoire d'amour avec son Yorkshire, Roxan (baptisé ainsi en souvenir de la chanson Roxanne de Police), offert par la femme de Jean-Luc Azoulay, et décédé en 1996.
Mais elle affirmait aussi la même année, dans Télé 7 jours, avoir "un homme dans sa vie" et être "très amoureuse". Info ou intox ? Dorothée affirmait à Thierry Ardisson en 1992 avoir droit à "son jardin secret" et restera toujours très discrète sur sa vie privée.

Vidéos

Spoiler:
 


Dernière édition par Emilie Jackson le 09/12/09, 12:43 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mellanye
Heilig
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6340
Age : 28
Ma localisation : 95:: Dans La Touffe De Bill
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Dorothée   29/12/08, 07:36 pm

What a Face dorothée des chaussettes rouges et jaunes a petits pois je l'avais en K7 celle la!
Revenir en haut Aller en bas
Funny.
Fan kraft 483
avatar

Féminin
Nombre de messages : 901
Age : 25
Ma localisation : Londres
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Dorothée   21/11/09, 02:36 pm

Un de tes liens est mort
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Weasley
Humanoid
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33055
Age : 30
Ma localisation : Suburbia
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Dorothée   09/12/09, 12:43 pm

J'ai édité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Funny.
Fan kraft 483
avatar

Féminin
Nombre de messages : 901
Age : 25
Ma localisation : Londres
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Dorothée   09/12/09, 03:39 pm

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Louna.
Ich Bin Da
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2314
Age : 24
Ma localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Dorothée   11/04/10, 02:39 pm

J'ai lu quelque part que son dernier a été vendu à une centaine d'exemplaires. AOUTCH ça doit faire mal...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dorothée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dorothée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clin d'oeil : De Caunes sur les traces de Dorothée
» Dorothée dans 7 à 8 sur TF1 le 21 février
» Programmes du Club Dorothée
» Le Club Dorothée : l'émission qui a marqué
» Intégral coffret Dorothée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Page Orange :: Hors TH :: D'autres artistes musicaux :: Autres styles de musique-
Sauter vers: